Stock
Maintenant vous lisez
Comment investir dans les clubs de football? [Guider]
0

Comment investir dans les clubs de football? [Guider]

établi Forex ClubNovembre 19 2022

Le football a subi un énorme changement au cours des deux dernières décennies. Les clubs de football sont mieux organisés et disposent de budgets plus importants. L'augmentation des revenus est le résultat de montants plus élevés payés par les annonceurs. Un exemple est Adidas, qui a signé un contrat publicitaire avec le Real Madrid en 2019. Dans le cadre du contrat du Real Madrid recevra 120 millions d'euros chaque année, plus les éventuels bonus. En 2013, Adidas a payé au Real "seulement" 40 millions d'euros pour un contrat similaire.

Le football est devenu l'un des marchés publicitaires importants. Il était une fois, les chemises «sacrées» de clubs tels que l'Athletic Bilbao et Barcelone sont désormais devenues des panneaux d'affichage portables. De plus en plus de grands clubs de football visitent pendant la période préparatoire Japon, La Chine ou les États-Unis. Cela n'est pas dû à des plans préparatoires mais à des accords de parrainage. Les footballeurs actuels "gagnent également de l'argent" grâce à des contrats publicitaires avec des marques bien connues. Un exemple serait Robert Lewandowskiqui annonce, entre autres Huawei ou Head & Shoulders. 

L'augmentation de la valeur publicitaire du football se traduit par une augmentation de la valeur des droits de diffusion. Les lois télévisuelles les plus chères s'appliquent à la Premier League anglaise. En 2018, Sky et BT ont remporté le droit de diffuser des matchs de la plus haute ligue. Le contrat de 3 ans était de 4,5 milliards de livres sterling. 

L'augmentation de la valeur des droits médiatiques s'applique également à davantage de ligues périphériques. Droits à la Premier League polonaise pour les saisons 2019/2020 et 2020/2021 ont été vendus pour 500 millions de PLN (250 millions de PLN pour la saison). La valeur du contrat est jusqu'à présent très différente du niveau de la ligue. Le nouveau contrat place Ekstraklasa 8e en Europe en termes de valeur contractuelle. En revanche, le classement de l'UEFA (mesurant la force des ligues européennes sur la base des performances en coupes européennes) ne place la Pologne qu'à la 30e place (entre la Biélorussie et la Slovénie). Il convient d'ajouter que dans les années 2008-2011, Canal + a payé un peu plus de 133 millions de PLN pour la saison.

Coûts, ventilateurs, règlements

Comme vous pouvez le voir, chaque année, les clubs de football tentent d'augmenter leurs revenus. L'année dernière, la fermeture des stades a entravé la fermeture des budgets des clubs (revenus des jours de match). 

Mais même si l'impact du COVID-19 sur l'industrie du football est soustrait, les clubs sont toujours soumis à une pression constante sur les coûts. C'est parce que les footballeurs d'aujourd'hui veulent gagner de plus en plus. Cela s'applique à la fois au contrat lui-même et à la prime à la signature du contrat. Également Les gérants de joueurs tentent de convaincre les joueurs de changer de club le plus souvent possible en collectant des commissions.

Un autre problème est les attentes des fans qui veulent des victoires et des trophées. Il en résulte une "course aux armements" sans fin entre les clubs. Les millions de transferts dépensent beaucoup sur les budgets des clubs, tout en étant resserrés par les règles "Fair-play financier"qui visaient à limiter les tentatives de transfert des clubs avec de riches sponsors (souvent des pays arabes). 

Dans de nombreux cas, la pression des fans sur les résultats à court terme entrave la consolidation d'équipe et la planification à long terme. Quelques matches plus faibles poussent souvent la direction à tenter de «remédier à la crise» en changeant d'entraîneur. Cela entraîne une nouvelle «révision des plans» et entraîne des coûts supplémentaires (résiliation du contrat).

Division du travail entre les clubs

En raison du flux de capitaux, du potentiel marketing et de la force des ligues individuelles, une division en clubs de vitesses différentes a été développée. Les clubs avec la plus grande tradition sur la scène internationale génèrent les revenus les plus élevés (Real Madrid, Barcelone, Manchester United, Juventus etc.). Ces clubs attirent les plus grandes stars du football, les sponsors les plus riches et attirent le plus de fans "avec des portefeuilles épais". Ce sont ces clubs qui dépensent des dizaines voire des centaines de millions d'euros pour améliorer la qualité de l'équipe. Ces équipes ont un tel prestige et un tel argent qu'elles peuvent «attirer» les plus grands talents des clubs les plus faibles.

Le deuxième groupe sont les soi-disant "Fournisseurs des joueurs". Ce sont des clubs qui agissent en tant que fournisseurs en série de nouveaux "talents du football" aux clubs les plus riches. Ils n'ont pas eux-mêmes le potentiel d'acheter les meilleurs joueurs disponibles sur le marché. Cependant, grâce à leur réseau de scouts, ils peuvent en payer quelques-uns - plusieurs millions d'euros pour un footballeur prometteur. Ces clubs "sont d'accord" avec le fait qu'après une bonne saison, les meilleurs joueurs quitteront le club. Le manque de stabilisation de l'effectif ne permet pas à de tels clubs de créer une «génération dorée» qui dominera le football mondial. L'Ajax, Porto et Anderlecht en sont des exemples. 

Il existe également des clubs en herbe, qui sont des versions beaucoup plus «pauvres» de clubs tels que l'Ajax et Porto. Ils sont incapables de garder les meilleurs joueurs et en même temps n'ont pas développé de «grande» marque pour vendre leurs joueurs pour des dizaines de millions d'euros. Les joueurs les plus vendus sont des joueurs valant plusieurs millions d'euros. Les bénéfices des transferts ne sont pas dépensés pour améliorer la qualité de l'équipe, mais pour développer l'académie ou combler un trou dans le budget. Le manque d'amélioration de la qualité des équipes se traduit par un manque de promotion en Ligue des champions, ce qui éloigne les clubs des grandes influences de l'UEFA. Des exemples de telles équipes en herbe comprennent Legia Varsovie ou Lech Poznań.

Comment les clubs obtiennent-ils du capital supplémentaire

Il arrive que les clubs de football aient besoin de capitaux supplémentaires pour développer ou améliorer leurs liquidités. Une façon de lever des capitaux consiste soit à émettre des obligations, à utiliser des fonds d'actions, à débuts en bourse. 

L'émission d'obligations est une évasion vers le front, dans laquelle les dirigeants du club comptent sur une amélioration de la situation financière (succès sportif, vente de joueurs), ce qui permettra de rembourser la dette avec intérêts. Une autre idée est de profiter de l'offre de fonds qui achètent des actions du club via une émission privée d'actions ou accordent des prêts (par exemple contre des droits de télévision). Un exemple intéressant est l'investissement social. En Pologne, il a été utilisé par Wisła Kraków, qui a collecté 2019 millions de PLN en 4 grâce à des émissions d'actions. À partir d'actions similaires avant, incl. Des clubs espagnols comme le Real Oviedo et le Recreativo Huelva. 

Clubs boursiers

Une autre façon d'obtenir du capital supplémentaire consiste à émettre des actions et à entrer en bourse. Dans une telle situation, l'entreprise devient une entité publique qui doit publier des états financiers et répondre à d'autres exigences fixées par les régulateurs. L'avantage d'une telle solution est la possibilité de faire appel à un groupe plus large d'investisseurs (individuels et institutionnels). De nombreux clubs renommés utilisent cette méthode de financement. Parmi eux figurent Manchester United, la Juventus Turin et l'Ajax Amsterdam. Cependant, cette source de financement n'est pas uniquement utilisée par les plus grands clubs du monde. Un exemple est GKS Katowice ou Ruch Chorzów, qui a fait ses débuts sur New Connect en 2011 et 2008, respectivement.

Les débuts en bourse permettent de «monétiser» la popularité d'un club donné. Pour cette raison, cette solution est le plus souvent utilisée par les clubs ayant une marque reconnaissable (internationale, nationale ou régionale). Malheureusement, il ne faut pas oublier que même un club avec de grandes traditions peut être une mauvaise idée d'investissement. L'histoire peut être donnée à titre d'exemple Glasgow Rangersqui malgré 54 titres de champion a déposé son bilan en 2012. Le succès financier est déterminé, entre autres, par des facteurs tels que les compétences en gestion, la réussite sportive et… le bonheur.

Les ligues les plus fortes du monde sont situées en Europe, il n'est donc pas surprenant que les clubs les plus cotés en bourse soient de cette région. L'un des premiers clubs cotés en bourse a été Tottenham, qui a fait ses débuts en bourse en 1983. D'autres clubs se sont joints les années suivantes. Principalement de pays comme le Danemark, les Pays-Bas, l'Italie, la Turquie, le Portugal et la France. En raison de la forte représentation des clubs européens sur les bourses en Europe, l'indice Stoxx Europe Football a été créé en 2002. L'indice a cessé d'être coté jusqu'en août 2020. 

Voici une liste subjective des 5 clubs cotés en bourse:

AFC Ajax SA

C'est une équipe néerlandaise célèbre pour son académie de football. Il a élevé des joueurs tels que Johan Cruyff, Marco van Basten, Dennis Bergkamp, ​​Frenkie de Jong et Patrick Kluivert. C'est aussi le club le plus titré des Pays-Bas avec 34 titres de champion à son actif. Il est également quadruple vainqueur de la Ligue des champions (avant la Coupe d'Europe 4). La capitalisation actuelle de la société est de 287 M €.

Olympique Lyon

C'est un club de football français qui a fêté son plus grand succès entre 2001 et 2007. Durant cette période, l'Olympique Lyonnais a remporté sept championnats nationaux d'affilée, un record historique en championnat de France (Ligue 1). Le fondateur du pouvoir du club à cette époque était le président Jean-Michel Aulas. Bien qu'il reste toujours en tête du championnat, le club n'est pas en mesure de rivaliser financièrement avec le Paris Saint-Germain. La capitalisation actuelle de la société est de 138 M €.

Manchester United

"Red Devils" est l'un des clubs de football les plus populaires au monde. Le club est coté à la Bourse de New York depuis 2012. Manchester United a remporté 20 championnats d'Angleterre, ce qui est un record de la ligue. Les plus grands succès du club ont été lorsque Sir Alex Fergusson était le manager de l'équipe. A cette époque, les Red Devils gagnaient, entre autres 13 titres de champion, deux Champions League et 5 FA Cups. La capitalisation actuelle de la société est de 2,6 milliards de dollars. 

Borussia Dortmund

C'est un club que les fans polonais associent le plus au "trio polonais" de joueurs tels que Błaszczykowski, Lewandowski et Piszczek. Il est également 8 fois vainqueur du Championnat d'Allemagne et 4 fois vainqueur de la Coupe d'Allemagne. Le plus grand succès du club est de remporter la Ligue des champions lors de la saison 1996/1997 et la Coupe des vainqueurs de coupe lors de la saison 1965/1966. La capitalisation actuelle de la société est de 481 M €.

Juventus Turin

La "Old Lady" est le club italien le plus titré. Il fait partie de «l'empire d'Agnielli», qui comprend, entre autres, Fiat czy Exor. Il est 36 fois vainqueur du championnat italien et double vainqueur de la Ligue des champions (anciennement connue sous le nom de Coupe d'Europe). Le club a été impliqué dans "Calciopoli" et a été relégué pénalement dans la ligue inférieure pour corruption. Les légendes du club incluent: Alessandro del Piero, Pavel Nedved, Gianluigi Buffon, Michael Platini et Antonio Conte. La capitalisation actuelle de la société est de 1 014 M €.

Où investir en actions

Vous trouverez ci-dessous une liste d'offres de courtiers sélectionnés offrant à la fois des actions et CFD par action De partout dans le monde.

Broker xtb 2 Saxo Bank plus 500 logos
Région Polska Dania Chypre *
Actions proposées environ 2300 - actions
environ 1800 - CFD sur actions
16 échanges
19 - actions
8 - CFD sur actions
37 échanges
environ 3 - CFD sur actions
23 échanges
Dépôt min. 0 zł
(minimum recommandé 2000 PLN)
2 000 EUR 500 zł
Plate-forme xStation Saxo Trader Pro
Saxo Trader Aller
Plateforme Plus500

* Offre PLUS500 CY

Les CFD sont des instruments complexes et présentent un risque élevé de perdre de l'argent rapidement en raison d'un effet de levier. De 72% à 89% des comptes d’investisseurs particuliers enregistrent des pertes monétaires résultant de la négociation de CFD. Demandez-vous si vous comprenez comment fonctionne le CFD et si vous pouvez vous permettre le risque élevé de perdre votre argent.

Résumé

Les investissements à long terme dans les actions des clubs de football ne se traduisent pas par des rendements supérieurs à la moyenne pour les actionnaires. C'est une entreprise très difficile avec des dépenses en capital importantes (pour former ou acheter un joueur et payer le contrat). Malgré la hausse des revenus de la publicité et des droits de télévision, les prix et les salaires des joueurs augmentent. En conséquence, les bénéfices d'exploitation des clubs de football ne sont pas aussi élevés que ceux des entreprises technologiques matures ou des producteurs de vêtements de luxe. En revanche, les «clients» des clubs sont beaucoup plus attachés à la «marque» que dans le cas des marques «régulières». Cela laisse beaucoup de place à la monétisation des fans. La popularité parmi les fans se traduit par des contrats de parrainage plus élevés. Cependant, les plus gagnants sur ce marché sont les joueurs (et leurs managers), qui perçoivent des revenus très élevés qui auraient pu être rêvés par des joueurs tels que Maradona, Pelé, Platini ou Alfredo di Stefano. 

Cet article est pour information seulement. Il ne s'agit pas d'une recommandation et n'est pas destiné à encourager quiconque à entreprendre des activités d'investissement. N'oubliez pas que chaque investissement est risqué. N'investissez pas d'argent que vous ne pouvez pas vous permettre de perdre.
Qu'en penses-tu?
Je
20 %
intéressant
80 %
Heh ...
0%
Shock!
0%
Je n'aime pas
0%
blessure
0%
À propos de l'auteur
Forex Club
Forex Club est l'un des plus grands et des plus anciens portails d'investissement polonais - forex et outils de trading. C'est un projet original lancé en 2008 et une marque reconnaissable centrée sur le marché des devises.